Si 2020 a été une année de changement rapide pour le paysage du marketing numérique, 2021 doit être une année de transformation. Les événements de l’année dernière environ, de la dépréciation des third-party cookies à l’annonce des modifications apportées à l’IDFA d’Apple, ont profondément impacté le fonctionnement d’une grande partie du marketing numérique, mais plutôt que de s’inquiéter de ces changements, nous devrions nous demander comment nous pouvons aller de l’avant d’une manière qui accorde la priorité aux consommateurs et crée un meilleur écosystème adtech pour tous.

Fin janvier 2021, Google a évoqué sa technologie Federated Learning of Cohorts (FLoC) qui fait partie du Privacy Sandbox introduit par Chrome. Elle «peut fournir un signal de remplacement efficace pour les cookies tiers». Cela intervient un an après l’annonce de la suppression progressive des cookies tiers, sur les traces de Safari et Firefox.

L’interface de programmation d’application (API) FLoC a été proposée pour la première fois en janvier 2020 et Google a déclaré dans un récent article de blog que de nouvelles données montrent que ses tests de FLoC pour atteindre le marché et l’affinité Google Audiences permettront aux annonceurs de voir au moins 95% des conversions par dollar dépensé par rapport à la publicité basée sur les cookies. Le résultat spécifique dépend de la force de l’algorithme de clustering utilisé par FLoC et du type d’audience atteint.

FLoC est une API implémentée en tant qu’extension pour le navigateur Google Chrome. La technologie est basée sur des algorithmes d’apprentissage automatique pour analyser les données des utilisateurs, puis unit les utilisateurs en groupes de milliers de personnes en fonction des préférences de chaque participant. Dans le même temps, selon Google, les données collectées localement à partir du navigateur ne sont transférées à personne. Les données de ces grands groupes sont utilisées pour cibler les annonces.

Les tests FLoC ont été effectués dans une “zone de test”, un environnement de développement dédié que Google a annoncé en 2019 pour commencer à rechercher et à créer des remplacements de cookies. La société a diffusé des annonces dans plusieurs groupes de discussion pour évaluer leurs performances. En conséquence, Google a pu découvrir que par rapport aux annonces diffusées via l’analyse des cookies, les performances des annonces correspondant à FLoC augmentaient jusqu’à 95% pour 1 dollar dépensé.

Le résultat spécifique dépend de l’efficacité de l’algorithme de clustering et du type de public cible. Dans le même temps, les utilisateurs individuels «se dissolvent dans la foule», ce qui garantit la protection de leurs données personnelles.

À première vue, les derniers développements concernant FLoC peuvent sembler impressionnants. Malgré cela, certains spécialistes craignent la consolidation des jardins clos notamment de celui du géant Google. Les changements promettent encore du changement dans le paysage du marketing en ligne.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *