Les services de mesure d’audience de Google évoluent constamment afin de prendre en compte les nouvelles attentes et besoins des entreprises en ligne. Cette fois-ci, c’est le service de collecte des données Universal Analytics qui tire sa révérence, au profit d’un nouvel outil : Google Analytics 4. Si vous gérez vos données via Universal Analytics, voici ce que vous devez savoir avant la date fatidique du 1er juillet 2023.

Retour rapide sur Universal Analytics et son mode de fonctionnement

Universal Analytics est, à l’origine, une évolution naturelle de l’outil de mesure d’audience Google Analytics. Le but poursuivi était simple : tenir compte au maximum de l’évolution des usages et tracer le plus fidèlement possible les visiteurs uniques. Arrivé en version béta en 2013 et effectif depuis le mois d’avril 2014, Universal Analytics s’est implanté dans le paysage avec trois promesses essentielles :

  • Réussir à suivre les personnes plutôt que les visites : en effet avec l’évolution des usages et le développement du multi-device, il devenait de plus en plus difficile de « tracer » les visiteurs uniques d’un terminal à l’autre.
  • Réussir à tracker les comportements hors ligne – autrement dit, les achats en magasin, les pratiques de fidélisation courantes par carte, l’appel en call center, etc…
  • Centraliser l’ensemble des données business à l’intérieur d’un seul et même outil.

Universal Analytics vient donc compenser, à l’origine, les failles de fonctionnement de Google Analytics, face à la fragmentation du trafic global et les difficultés croissantes des outils traditionnels de mesure. En effet, Google Analytics basait essentiellement son expertise sur les cookies stockés sur le terminal informatique des visiteurs, ce qui ne permettait pas de réaliser des analyses multiplateformes. De plus, la conformité de l’outil en lien avec la réglementation des données à caractère privé n’était plus du tout garantie, notamment en Europe.

Pourquoi Universal Analytics est remplacé par Google Analytics 4

Google annonce qu’à partir du 1er juillet 2023, l’outil d’analyse d’audience Google Analytics Universel ou UA sera remplacé par Google Analytics 4 (GA4). Concrètement, les utilisateurs d’UA pourront continuer d’utiliser et de collecter des données via cet outil jusqu’à cette date, mais aucune migration automatique ne leur sera proposée vers GA4 par la suite.

Pourquoi cette décision ? En premier lieu, il faut noter que GA4 est destiné à « moderniser » la manière d’appréhender la récolte des données, grâce au développement et au renforcement de l’intelligence artificielle, capable d’éviter toute perte de données tout en optimisant la gestion de la vie privée des visiteurs. En d’autres termes, le fonctionnement de GA4 repose sur des évènements et des paramètres, tandis que le modèle de données d’UA se base encore actuellement sur le principe d’une session.

Sur un plan plus « ergonomique », l’intégration de GA4 avec les autres outils Google (tels que Google Ads et Big Query par exemple) permettra d’offrir de nouvelles possibilités en matière d’analyse de données. Enfin, rappelons l’importance du traitement des données personnelles, dans un monde où les règlements pullulent sur le sujet. GA4 est donc censé apporter des réponses en ce sens, en tant que nouvelle version modernisée du service.

En bref, vous l’aurez compris : Google encourage vivement la transition vers Google Analytics 4 le plus tôt possible, de manière à se familiariser rapidement avec le nouveau modèle de traitement des données ainsi qu’avec la nouvelle interface.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.