Une campagne emailing représente l’un des moyens de communication les plus plébiscités par vos équipes de marketing digital. Mais pour assurer des campagnes d’emails toujours plus performantes, la meilleure des pratiques est d’apprendre de ses erreurs et de ses succès. Il est indispensable d’adapter votre objectif de campagne d’emailing avant de commencer ou même de continuer à diffuser les emails. Suite à chaque envoi, il est ensuite nécessaire d’analyser et de tirer des conclusions à prendre en compte pour les futurs emails. Nous vous expliquons quelles sont les actions à mettre en place suite à vos campagnes de mailing.

Campagne emailing : 3 démarches après sa mise en place

Une campagne d’emails permet d’envoyer des messages percutants au rendu professionnel avec un minimum de créativité et d’assurer un ciblage précis, le tout pour un retour sur investissement satisfaisant. Pour tirer tout le bénéfice de la campagne emailing que vous avez menée, il est essentiel de connaître les actions à mettre en place ensuite.

1. Retour sur Investissement global

L’objectif premier pour votre entreprise est de faire du bénéfice, développer votre chiffre d’affaires et pérenniser votre business. À la suite d’une campagne emailing, il est nécessaire d’interpréter les données, et ce, notamment pour connaître vos statistiques de performance. Le calcul du retour sur investissement (ROI) est très simple. Il ne nécessite que de connaître le chiffre d’affaires généré par la campagne et les dépenses engagées pour votre communication.

Les opérations emailing sont les plus simples à valoriser. En emailing, ce qui demande le plus d’investissement est la réalisation de la campagne, ainsi que l’élaboration du contenu du message et de l’objet pour favoriser le taux d’ouverture. La mesure des résultats s’effectue avec les outils d’analyse que vous utilisez.

2. Décroissance de la liste d’abonnés

Afin d’attirer plus de visiteurs sur votre site web, constituer une liste de prospects, ou encore mettre en avant un produit, vous devez élargir vos bases de diffusion. Toutes les bases d’e-mails subissent en effet une “usure naturelle” qu’on estime à 22% par année, sans compter les demandes de désabonnement. Cela s’explique par le fait que les gens s’intéressent à d’autres sujets ou abandonnent leur adresse email… Logiquement, les bases de contacts ne cessent de décroître.

Pour répondre à ce problème, il faut toujours être en développement de vos listes de destinataires en poussant les internautes à s’inscrire aux listes de diffusion (newsletters, conseils gratuits, échange de produit numérique gratuit contre l’e-mail de l’internaute…). Il est important de rester pro-actif sur l’enrichissement de vos bases d’emailing.

3. Customer Relation Management (CRM)

Le CRM est un outil stratégique par excellence. En effet, il vous permet d’approfondir la connaissance de vos clients. Vous pouvez constituer des bases de dossiers clients, et mettre en place des plans de fidélisations pour chaque profil. Le CRM est aussi nécessaire pour coordonner les activités des différents services au sein de l’entreprise (prospection, marketing, service client…).

De plus assurer le suivi personnalisé de la relation commerciale peut être la clef pour la pérennité de la marque.

Vous êtes une marque et souhaitez bénéficier d’autres conseils d’experts pour vos stratégies et campagnes emailing ? Contactez Digiperf !