Le retargeting (ou reciblage publicitaire) consiste à proposer à un internaute, ex-visiteur d’un site, un message publicitaire lors de ses visites futures de sites tiers. C’est un mariage heureux entre le marketing et les technologies de l’information.

Une campagne de retargeting permet l’atteinte de plusieurs objectifs qui dépassent la simple relance. Son mode d’implémentation peut prendre plusieurs formes.

Comment se monte une campagne de retargeting?

Le reciblage commercial relève du domaine du marketing programmatique. Sa particularité est que la cible visée par les applications automatisées a déjà établi un premier contact : la visite du site. Aussi bien l’approche de sa conversion, que la technique utilisée sont impactées par cette donnée.

Avant de lister quelques exemples de formules utilisées, voici un rappel simplifié du principe du reciblage.

Principe du retargeting

Un internaute visite vos pages et les quitte sans faire d’achat. En marketeur avisé, vous déciderez sans doute que cet inconnu qui a fait le premier pas est à convertir en lead (prospect).

La solution informatique de votre prestataire de service de retargeting (ou régie) se charge de le détecter, de l’identifier numériquement, et de lui coller un code tracking qui recensera et communiquera son comportement de navigation. Ce fichier texte (code, pixels, tags) est inséré généralement dans le footer de vos pages.

La régie possède des emplacements publicitaires sur un très grand nombre de sites avec des cookies. Selon les critères préétablis en commun, elle insère dans ces emplacements une publicité définie à chaque segment de la cible. La déperdition est quasi nulle. Les chances de conversion sont élevées. L’inconnu est traqué, et invité à passer par votre tunnel de vente. Au bout, c’est un client fidèle.

Les différentes catégories de retargeting

Lors de la création d’une campagne de retargeting, plusieurs scénarios plus ou moins complexes, peuvent être décidés. Voici une liste des types de retargeting les plus utilisés :

  1. Le CRM : l’annonce publicitaire est personnalisée au maximum par l’exploitation de toutes les données CRM collectées.
  2. Le Multi-Canal : l’internaute est ciblé via plusieurs canaux en même temps comme les e-mails, la publicité sur Facebook, sur site, etc.
  3. Les réseaux sociaux
  4. L’e-mail retargeting : un e-mail est envoyé quand le panier est vide après la visite.
  5. Le retargeting vidéo.
  6. L’On-site : une publicité sous forme de pop-up s’affiche au moment de quitter le site pour retenir le visiteur.
  7. Le Cross-Device : le visiteur est touché même s’il change l’appareil de sa première connexion.
  8. Le search retargeting : les mots- clés utilisés sont identifiés, et des scénarios adaptés sont établis.
  9. Le reciblage point de vente : le visiteur est identifié par des dispositifs sur le point de vente (carte de paiement …), il s’ensuit un message d’incitation au retour par SMS ou par mail.

Les avantages et les objectifs alloués au retargeting

Le principal atout caractéristique de cet outil est sa flexibilité. Vous pouvez l’adapter et l’utiliser comme pour atteindre plusieurs objectifs.

Voici quelques exemples d’objectifs réalisables grâce au reciblage commercial :

  • augmentation du taux de conversion ;
  • amélioration du ROI ;
  • efficacité de l’Inbound marketing ;
  • brand awareness ;
  • acquisition de leads par des canaux différents;
  • référencement naturel.

Ne laissez plus le panier de vos visiteurs vide. Ciblez-les de nouveau. Vous avez à votre disposition les outils efficaces pour les convertir.