Si vous souhaitez fidéliser votre clientèle afin qu’il revienne acheter des produits de votre e-commerce, l’idée de leur adresser des commissions pour chaque transaction effectuée pourrait leur plaire. Cela s’appelle le cashback. Dans la réalité, le cashback existe depuis tous les temps, retrouvez son historique en cliquant ici. Nous vous dévoilons dans cet article son fonctionnement. 

Pour mettre en place cet outil de marketing promotionnel, vous, entreprises, devez être en partenariat avec des sites de cashback. En France, on peut en citer quelques-uns dont Igraal, Poulpeo, Ebuyclub, Cashtore ou encore Myeden. Les consommateurs vont passer par des sites de cashback pour pouvoir récupérer un pourcentage de leurs dépenses. D’où l’importance de votre présence sur ces plateformes.

L’inscription est gratuite dans la majorité des cas et les clients peuvent s’enregistrer sur plusieurs sites à la fois. Une fois sur le site, les consommateurs parcourent la liste des boutiques en ligne associées. Ils pourront récupérer une commission uniquement en faisant des achats auprès de ces sites e-commerce partenaires, dont vous, via le site de cashback. En procédant à un achat, le consommateur va régler son achat sur votre site web directement.

En effet, pour vous attribuer la commission, le site doit pouvoir vérifier qu’il est à l’origine de vos achats. D’où la nécessité que les cookies des consommateurs soient actifs et qu’ils utilisent le lien fourni par le site de cashback. Vous allez donc envoyer au site de cashback une commission sur vente.

Voici un schéma pour résumer le fonctionnement du cashback pour mieux comprendre :

Source : www.plebicom.com/