Cashback” est un terme anglais qui provient de deux mots dont : cash et back. Après une brève traduction, cashback signifie en quelque sorte : « retour d’argent » ou « retour d’espèces ». Ce qui constitue une définition claire, mais pas assez précise. En réalité, le cashback est un concept de marketing promotionnel pour booster les ventes. Il permet à un commerçant ou un e-commerçant de fidéliser ses clients et attirer des prospects pour effectuer d’autres achats. À cet effet, quelques supports peuvent être sollicités comme des sites web de cashback et des applications numériques.

L’ORIGINE DU CASHBACK

Cela fait bien des années que les commerçants se sont initiés au cashback. À l’époque, ils offraient à leurs clients fidèles des jetons en cuivre à titre de gratification. Ces derniers pouvaient être incontestablement réutilisés sur le marché. Un peu plus tard, ils ont remplacé ces jetons en cuivre par des coupons de réduction en papier. Le but du concept est resté cependant le même, mais la valeur conséquente était plus inférieure.

Ensuite, vers l’année 1970, le cashback adopte une forme plus concrète. En effet, les États-Unis ont commencé à l’intégrer dans le système bancaire. À chaque utilisation de la carte affiliée, le porteur recevra un reversement. Le montant est calculé suivant un pourcentage de 0,5 % à 2 % sur tous les achats effectués.

La fin de l’année 1990 constitue une période assez marquante dans l’avènement du cashback. En effet, ce concept marketing promotionnel a commencé à faire ses preuves sur Internet. Il se rapporte particulièrement au domaine du commerce électronique ou e-commerce qui est en plein essor. Le cashback représente pour les e-commerçants un levier de business. Et pour les consommateurs, c’est un critère décisif pour acheter étant donné qu’il leur permet à la fois d’acheter moins cher, mais encore d’obtenir un remboursement partiel. C’est pourquoi de nombreux sites de cashback ont récemment fait apparition. Selon les chiffres, 96 % des e-commerçants recommandent ce concept pour augmenter les ventes.

QU’EN EST-IL DE LA SITUATION ACTUELLE DU CASHBACK ?

D’après une étude effectuée en 2019 par le Syndicat National du Marketing à la Performance (SNMP), 60% des acheteurs en ligne français connaissent le cashback. Ce dernier connait une notoriété grandissante. Parmi les consommateurs qui connaissent son existence, nombreux sont ceux qui y ont adhéré par la suite. En conséquence, ce concept assez ingénieux connait un large succès.

 

Il faut dire que tous les acteurs en sortent indubitablement gagnants. De telles sortes que les commerçants recherchent une étroite collaboration avec les sites de cashback et vice-versa. Le cashback présente un gage de confiance pour les achats en ligne.

 

 

Comment évolue le cashback ?

En terme de résultats, le cashback connaît une croissance fulgurante. En effet, d’après l’étude du SNMP en 2019, le volume de ventes généré pour les e-commerçants a connu une augmentation de +176% en 3 ans (de 2016 à 2019) atteignant 690 millions d’euros en 2019. Le chiffre d’affaires des sites de cashback en France a quant à lui eu une croissance de +147% sur la même période, s’élevant à 42 millions d’euros.

Au final, les outils du marketing digital évoluent très vite et dans cet environnement concurrentiel, il est indispensable pour vous de connaître tous les leviers qui sont à  votre disposition pour acquérir et fidéliser votre clientèle.

Vous êtes annonceur et souhaitez être parfaitement accompagné pour diffuser vos cashback ? Contactez Digiperf pour que l’agence vous fasse profiter de son réseau de partenaires !