À l’heure où le pouvoir d’achat est au cœur des préoccupations sociétales, nombreux sont les consommateurs qui rivalisent d’ingéniosité pour réduire le prix de leurs achats. Au-delà des traditionnelles périodes de promotions, votre site marchand peut attirer les consommateurs à l’aide de pratiques marketing bien rodées.

Le cashback et les bons plans (dont les codes promos) apparaissent aux yeux des clients comme des solutions intéressantes qui permettent d’obtenir quelques dizaines d’euros supplémentaires sur les tarifs déjà soldés. Il faut savoir que ces pratiques sont cumulables. L’internaute peut acheter un produit soldé à -50 % tout en bénéficiant d’un code promo et d’une offre de cashback.

Qu’est ce qui différencie ces deux avantages pour un annonceur ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour pouvoir adopter la meilleure stratégie marketing.

Le cashback, un programme de fidélité

Le cashback est une solution intéressante pour votre client d’amortir gratuitement son achat à terme. Il nécessite que vous mettiez en place des partenariats avec des plateformes dédiées aux cashbacks. Plus vous apparaîtrez sur les plateformes, plus vous gagner en visibilité. En échange, le client qui passe par ce moyen d’achat va bénéficier de son retour d’argent tout en achetant le produit que vous lui vendez. Vous les fidélisez et ils seront intéressés de revenir vers votre site web pour effectuer d’autres achats.

Le bon plan, un booster de conversion

Contrairement au cashback, le bon plan permet au client de bénéficier d’une réduction immédiate lorsque commande sur votre e-commerce. Il est tout à fait possible d’accoler un bon plan directement sur un produit éligible sur votre site web pour que vos visiteurs puissent en bénéficier.

Certaines plateformes compilent les offres régulièrement proposées par les sites marchands. Pour vos commandes en ligne, nombreux relayeur de bons plans comme le site Ma Réduc met à disposition les différents codes promo qu’il suffit d’indiquer avant de valider vos achats en ligne. Lorsqu’un visiteur possède un panier, nombreux ne finalisent pas tout de suite leurs paniers. En revanche, ils vont chercher à obtenir un code promo, et s’ils en trouvent un, les chances que le panier soit validé sont très élevées.

 

Ces deux outils marketing ont des systèmes différents mais le but final reste le même : convertir. L’un ne cannibalise pas l’autre, les deux peuvent être complémentaires au sein de votre stratégie marketing.