Le marché des influenceurs a connu un formidable essor ces dernières années. Aujourd’hui, il est difficile d’assurer la promotion efficace d’une marque sans avoir recours à ces leaders d’opinion, ces prescripteurs qui font la pluie et le beau temps sur les habitudes de consommation.

Mais comment identifier le bon influenceur pour ma marque ? Sur quels critères le choisir ?

Un influenceur est avant tout une communauté

Tout influenceur se définit par la communauté qu’il fédère autour de lui. Plus celle-ci est large, plus son message sera entendu et relayé. Mais attention, cette donnée est parfois trompeuse. En effet, si certaines communautés sont plus restreintes que d’autres, elles peuvent néanmoins être très actives. Il faut donc prêter attention à plusieurs critères lorsque vous choisissez un influenceur : le nombre de vues générées par ses contenus, le nombre de partages et de likes, la dynamique globale de ses réseaux sociaux (communauté en croissance ou en décroissance).

L’influenceur doit prôner des valeurs similaires à ma marque

Pour qu’une collaboration avec un influenceur fonctionne, il faut qu’il partage un certain nombre de valeurs avec la marque. La priorité est qu’il se reconnaisse dans les produits et dans l’esprit de l’enseigne. Un sportif de haut niveau ou un youtubeur fitness, par exemple, sera plus à même de promouvoir une marque prônant l’activité physique. Dans la même veine, une instagrameuse beauté sera la personne idéale pour mettre en avant des produits cosmétiques.

L’idée est vraiment de faire en sorte que les prospects et les clients s’identifient à la marque et aient envie d’acheter. Il faut donc impérativement que l’influenceur soit crédible et légitime. Cela va impacter la qualité et la performance de la campagne.

L’influenceur doit maîtriser le domaine d’activité et avoir un réel savoir-faire

Lorsqu’on a fait appel à un relais d’opinion, l’idée est que celui-ci devienne l’un des visages de la marque. Il doit donc l’incarner et se confondre avec elle. Cela réclame un réel savoir-faire et une profonde connaissance du milieu en question. Imaginez, par exemple, une personne assurant la promotion d’une chaîne de restaurants mais n’ayant aucune connaissance en termes de gastronomie. Cela ne vous donnerait pas envie de suivre ses avis. Pour cette raison, vous devez vous assurer que l’influenceur maîtrise les codes du domaine d’activité dans lequel vous évoluez.

Vous l’avez compris, le bon influenceur pour ma marque est celui qui rassemble tout à la fois une communauté active et nombreuse, qui porte des valeurs similaires aux miennes et qui a un réel savoir-faire. Veillez aussi à privilégier les potentiels aux stars des réseaux sociaux déjà établies pour minimiser les coûts.