Les marques investis moins dans la publicité traditionnelle au profit du marketing digital, notamment le marketing d’influence. Le principe est de confier son image et sa ligne de produit à une personne dont la notoriété est publique ; cette dernière ayant construit sa popularité via un blog et/ou sur les réseaux sociaux. La richesse d’un influenceur réside donc dans sa communauté d’abonnés et l’influence qu’il exerce sur elle. Ainsi, les marques font désormais appel aux influenceurs, que ce soit pour booster sa notoriété, développer sa visibilité ou mettre en avant un produit. Les formats de communication seront différents en fonction du produit à mettre en avant et du réseau adopté.

Le format photo

Le format photo est le plus plébiscité et le plus simple à mettre en place pour le placement de produit, que l’on retrouve notamment sur les réseaux sociaux. Il est particulièrement recommandé si vous souhaitez mettre en avant un vêtement, un bijou, un produit de beauté… Bref, un produit qui ne demande pas d’expliquer un concept et dont la seule photo suffit à séduire le consommateur.

Le canal préféré des influenceurs pour poster des photos ? Instagram et ses 800 millions d’utilisateurs, en grande majorité intéressé par la mode, le bien-être, la décoration et la cuisine – mais pas que ! Instagram est devenu un axe de rencontre entre les marques et les internautes.

Pour une publication sponsorisée (cachée ou non) sur Instagram, le principe est simple : l’influenceur poste une photo qui valorise et met en scène le produit de manière authentique et inspirante. La photo est assortie d’un commentaire ou l’influenceur cite la marque et le nom du produit, parfois même un lien direct vers le site internet.

En moyenne, une publication sponsorisée sur Instagram coûte 300€ à l’annonceur. Ce prix varie selon l’audience, le nombre d’abonnés et l’engagement de la communauté de l’influenceur.

Pour engager l’audience plus longtemps, Instagram a lancé le format carrousel. Il permet de permettre le défilement d’images pour que les utilisateurs plongent dans le contenu.

Snapchat a instauré la tendance des photos éphémères qui n’apparaissent que 24h en story pour la communauté qui est abonné au compte. Ce format a été adopté par Instagram, et Facebook.

Le format vidéo

Le format vidéo se prête également au marketing d’influence. Les destinations touristiques, les éditeurs de jeux vidéo comme les enseignes de cosmétiques font appel aux influenceurs pour qu’ils dédient une vidéo à leur produit, sous la forme d’une review ou d’un reportage.

Sur Youtube, il est important de choisir un influenceur dont la niche correspond à sa marque et expert dans son domaine, pour être sûre de s’adresser à une audience intéressée. L’engagement et la taille de l’audience sont également important, car plus le ratio commentaires/vues est important, mieux c’est pour l’annonceur !

Le format vidéo a été développé par certains réseaux sous des caractéristiques spécifiques. Snapchat et Instagram ont mis en place la possibilité de partager des vidéos courtes à durée de publication limitée (24h pour les stories). Ces vidéos courtes et éphémères captent l’attention direct du public et des clients. Facebook et Youtube ont eux aussi adopté ce format.

Le format publireportage

Le format du publireportage mêle les mots et les images. A l’image d’un article de blog, il va donner ses impressions sur un produit en particulier. Cela peut être un habit, des produits de beauté, un livre ou encore une destination touristique.

Pour un publireportage efficace, il convient de dénicher une personnalité qui maîtrise son sujet et s’adresse à une communauté de lecteur bien engagée. L’avantage du publireportage est que l’article va être référencé sur Google. Et, grâce à la notoriété du blog de l’influenceur, la marque gagne considérablement en visibilité !

Le publireportage montre l’efficacité de l’association du content marketing et du marketing d’influence.

Booster sa notoriété grâce au marketing d’influence

Quel que soit le marché et le positionnement d’une marque, il existe forcément un influenceur prêt à mettre à disposition sa communauté de fans moyennant une rétribution financière. Le choix va dépendre des besoins de la marque.