Le “bon plan” est un terme générique souvent utiliser pour regrouper tous les types de réductions qui s’appliquent à un produit ou un service. Les commerçants ont toujours eu recours à cet outil marketing pour booster les ventes et donc le chiffre d’affaires. Avec l’avènement des achats en ligne, les e-commerçants ont redoublé d’imagination pour améliorer leur taux de conversion.

À présent, les bons plans peuvent être classés selon des catégories bien définies, toujours centrées sur la réduction :

  • le code promo : il désigne l’avantage ou la remise proposée sur un produit ou un service. Ce code est préétabli par les équipes marketing de la marque. Bien souvent le code promo est relayé sur des sites de bons plans en partenariat avec la marque ;

  • l’offre produit : la réduction, ou la promotion, est établie en % ou en euros sur le prix inital du produit ou du service et permet aux consommateurs de faire des achats à un prix assez bas. De manière générale, les e-commerçants ont une catégorie “offre spéciales” proposée pour faire croître leur chiffre d’affaires ;

  • l’économie collaborative , aussi appelé économie du partage (“to care is to care” en anglais) avec ses dérivés est reconnue comme étant de bon plan. Les consommateurs jouissent de privilèges pécuniaires avec cette notion. Elle est fondée sur l’optimisation de la consommation des particuliers, sur l’usage ou les échanges des produits ou services ;

  • la remise exceptionnelle est un service à utiliser dans l’immédiat ou dans le futur. Comme son nom l’indique, la caractéristique “exceptionnelle” va booster le client qui ne voudrait pas manquer cette remise. Cela va le presser pour qu’il passe à l’acte d’achat ;

  • les ventes privées : c’est la solution innovante et la plus prisée par les entreprises afin de se faire connaître et promouvoir leurs marques. Très souvent, avant la période de “soldes”, les marques lancent des ventes-privées pour les clients qui sont abonnés à leur programme de fidélité. Ils permettent à leurs clients fidèles de bénéficier des offres en avant-première.