L’Ad Inventory, en français “inventaire publicitaire”, est la quantité d’espaces publicitaires, ou le nombre d’annonces, qu’un éditeur est susceptible de vendre à un annonceur. Cet inventaire est, en principe, calculé par mois. Ce terme désigne les publicités imprimées mais aussi d’autres supports classiques. Ce concept s’applique de plus en plus aux publicités en ligne ou mobiles. L’Ad Inventory est, en principe, évalué selon le trafic qui a lieu sur un site ou en fonction des affichages d’annonces transmises à l’annonceur par l’éditeur.

Comprendre l’Ad Inventory

Différents éléments permettent de mieux appréhender le concept d’inventaire publicitaire en marketing digital. 

IMPRESSIONS DE PAGE

L’Ad Inventory est généralement calculé en fonction du nombre d’impressions de page. Il faut savoir qu’une impression signifie qu’un usager regarde une annonce. Plus est important le nombre d’impressions de pages d’un site, et plus l’éditeur est en droit de demander de l’argent pour son espace publicitaire : les annonceurs ayant accès à un très large public.

VALEUR PUBLICITAIRE

La valeur marchande d’une annonce publicitaire se compose de diverses variables, assez complexes. Toutefois, la valeur potentielle d’un inventaire d’annonces se calcule en fonction du nombre d’impressions de pages sur un site web multiplié par le nombre moyen d’annonces publicitaires se trouvant sur les pages dudit site internet.

Une autre variable de la valeur des annonces publicitaires individuelles sur un site réside dans leur emplacement. Les bannières publicitaires qui se trouvent au sommet d’une page ou dans un emplacement en évidence « au-dessus du pli », visibles sans défilement, se conçoivent comme de l’immobilier web hautement qualitatif et engendrent donc un loyer plus élevé.

TAUX DE REMPLISSAGE

La mesure indiquant le niveau de demande susceptible d’être satisfait via un inventaire d’annonces existant s’appelle le taux d’utilisation.

Il révèle la quantité d’espaces publicitaires louée, ainsi que la quantité d’espaces disponibles. Il est important qu’un taux de remplissage soit élevé car cela signifie qu’il y a une réponse positive à la requête d’espaces publicitaires des annonceurs. Cela est synonyme, également, de gain d’argent.

MODÈLE DE REVENU

Il existe plusieurs façons de calculer le coût d’un inventaire publicitaire. L’éditeur, par exemple, peut procéder à la facturation d’un annonceur selon le nombre de publicités créées par le site ou selon les formulaires, avec informations de contact, remplis par les lecteurs (leads).

Ce montant peut se calculer aussi pour 1000 impressions ou pages regardées, ou encore en fonction d’une somme par clic. Pour cette dernière option, l’éditeur perçoit de l’argent à chaque clic d’un lecteur sur une annonce.

Si vous êtes annonceur, confiez-nous vos campagnes publicitaires en marketing digital pour une gestion et une diffusion personnalisée. Contactez-nous !