Notion fondamentale du marketing digital, l’ad network, ou réseau publicitaire en français, connaît un essor fulgurant depuis deux décennies. En réponse à une augmentation exponentielle du nombre de sites web et de plateformes de vente en ligne depuis la fin des années quatre-vingt dix, les réseaux publicitaires se positionnent en tant qu’intermédiaire entre l’offre et la demande de la publicité digitale.

En quelques mots, qu’est-ce qu’un réseau publicitaire ?

De manière très simple, on peut dire qu’un réseau publicitaire regroupe et met en relation l’offre et la demande d’espaces publicitaires numériques disponibles. C’est un marché où se rencontrent des éditeurs, ou publishers en anglais, qui disposent d’espaces publicitaires disponibles ; et des annonceurs, ou advertisers, en recherche d’espaces publicitaires à utiliser.

Le nombre fortement croissant de sites web s’inscrivant sur le segment du marketing digital rend aujourd’hui l’utilisation d’un ad network absolument nécessaire. Sans un tel système, il serait trop long et fastidieux pour les publishers et advertisers d’entrer en relation les uns avec les autres.

En tant qu’intermédiaire technique et commercial entre annonceurs et éditeurs, il est certain que les réseaux publicitaires représentent un maillon primordial du processus de monétisation de la publicité numérique.

Comment fonctionne un ad network ?

Pour faire très simple, un réseau publicitaire rassemble des stocks d’espaces publicitaires invendus par des éditeurs, et les vendent ensuite aux annonceurs qui en expriment le besoin. Cet intermédiaire se finance en s’octroyant un pourcentage sur les recettes publicitaires ensuite créées.

Il est important de noter également que de nombreux ad networks catégorisent les sites inscrits dans leur réseau selon le type de contenu qu’ils proposent. Il est alors possible d’observer une verticalité des classifications, où certaines d’entre elles sont mises en avant. Un annonceur souhaitant s’adresser à un public particulier peut alors cibler efficacement son marché. S’il souhaite optimiser une campagne de vente de voiture par exemple, il privilégiera une division d’espaces publicitaires orientés sur le secteur de l’automobile.

Ad network : Les multiples avantages d’un réseau publicitaire

L’utilité d’un réseau publicitaire se retrouve à plusieurs niveaux.

Pour un éditeur, il est certain que l’avantage principal se ressent dans la possibilité qu’il obtient de vendre facilement ses espaces publicitaires. Bien souvent, il s’agira d’espaces de publicités qui n’auront pas été vendus dans le cadre d’ententes directes avec un client potentiel. Ces espaces représentent un stock dont il est nécessaire de se séparer au plus vite. Les ad networks permettent donc aux éditeurs d’entrer plus facilement en relation avec d’autres clients probables.

Mais les annonceurs ne sont pas en reste non plus. C’est une solution très efficace pour eux d’optimiser grandement leur temps de travail. Il est inutile de chercher de nombreux éditeurs, et de mettre en place des campagnes avec chacun d’eux. En l’absence de solutions de réseaux publicitaire pour centraliser l’offre, les annonceurs devraient négocier des ententes avec chaque éditeur individuellement. Le temps ainsi gagné peut représenter de grandes économies pour certaines entreprises.