Selon le Syndicat National de la Communication Directe, 48 % des internautes effectuent l’achat d’un bien ou d’un service suite à la réception d’un courriel. Ainsi l’emailing, c’est-à-dire l’envoi d’un courrier électronique à un grand nombre de personnes, représente un moyen redoutable pour réaliser des campagnes en marketing digital. Voici les étapes clés qui vont vous permettre de comprendre comment fonctionne l’email marketing. Elles sont déterminantes pour une stratégie emailing efficace

Les 7 étapes clés d’une stratégie emailing

Vous souhaitez mettre en place une stratégie emailing mais vous vous demandez comment fonctionne l’emailing ? Découvrez-le en sept étapes.

Étape 1 : Déterminer les objectifs

Même si nous savons que la finalité est de développer votre chiffre d’affaires, les objectifs pour atteindre cette fin doivent être prédéfinis. Fixer l’objectif initial va permettre de créer et paramétrer la campagne emailing. C’est d’après ces objectifs que les choix de ciblage, de visuel, de discours vont se définir.

Les objectifs peuvent être de générer des leads, constituer une bases de prospects, trouver des clients rapidement, communiquer rapidement sur un produit ou une offre… Le mailing permet de diffuser des informations rapidement à un très large public pour un coût moindre.

Étape 2 : Cibler les destinataires

Une stratégie emailing fonctionne grâce à un ciblage précis des destinataires auprès desquels les entreprises veulent communiquer. Cela rend l’action plus pertinente. Les sociétés doivent, en effet, définir un client type pour pouvoir se faire une idée du public à viser (jeunes mamans, étudiants, seniors, etc.). Une fois la cible définie, les entreprises pourront traiter et trier les milliers d’adresses électroniques qu’elles ont collectées selon leur stratégie marketing. Elles peuvent choisir les bases de contacts sur lesquelles elles souhaitent diffuser leurs campagnes.

Cibler les destinataires est une étape indispensable à la réussite et au fonctionnement de l’emailing. En sachant à qui elles s’adressent, les entreprises pourront maximiser l’efficacité de leurs campagnes marketing en proposant un contenu adapté à chaque profil.

Étape 3 : Objet de l’emailing

Le premier élément visible d’une campagne marketing est l’objet de l’emailing suivi du préheader. C’est l’élément le plus important pour assurer la réussite de la campagne. En effet, c’est le principal facteur sur lequel les entreprises peuvent agir pour inciter l’internaute à ouvrir le courriel. L’entreprise doit donc consacrer du temps pour réfléchir à un objet d’email accrocheur qui permettra d’optimiser le taux d’ouverture.

En moyenne, d’après une étude citée par arobase.org, l’internaute français reçoit 39 courriers électroniques par jour. Pour avoir des chances d’être lu, l’email marketing doit donc avoir un objet clair et attrayant. Pour pouvoir le définir, chaque entreprise doit déterminer la raison pour laquelle elle souhaite communiquer : chercher à obtenir de nouveaux clients, fidéliser la clientèle déjà existante dont on a le contact ou encore développer sa notoriété. En fonction de ces objectifs, le but recherché ne sera pas le même, ce qui impactera directement le choix de l’objet. Ainsi, l’emailing ne peut fonctionner qu’avec un objet court, convaincant et suscitant l’intérêt de l’internaute.

Étape 4 : Emailing HTML

Un des nombreux avantages de l’email marketing est qu’en HTML, les possibilités de design sont infinies. Cela lui donne un aspect plus attractif.

Les créations doivent être réfléchis au préalable pour anticiper les contraintes d’affichage des internautes. Pour le confort de lecture, et rendre le scan du mail plus facile, l’utilisation d’un design en une colonne est recommandé, avec une largeur maximale de 700px. De plus, il est indispensable d’utiliser des polices d’écriture simples et de penser à l’affichage mobile.

Les éléments Flash ou Javascript sont déconseillés car ils sont rarement supportés par les messageries.

Étape 5 : Contenus de qualité

À cette étape, la cible est définie et l’objet des emails marketing optimisé pour qu’ils soient ouverts par le plus grand nombre de destinataires.

À présent, il est nécessaire que l’internaute lise le courriel afin de l’inciter à passer à l’action. En effet, lorsque les entreprises ont recours à l’emailing, c’est uniquement dans le but d’obtenir une action de la cible : répondre à un sondage, accepter une invitation ou partager le message sur les réseaux sociaux par exemple. Pour cela, les entreprises doivent proposer du contenu à forte valeur ajoutée.

Étape 6 : Diffusion de la campagne

L’envoi de la campagne emailing est l’étape cruciale. Il faut vérifier que tous les éléments soient corrects, qu’il ne manque rien avant d’envoyer.

Il y a des éléments à vérifier comme la présence des liens de désabonnement et que tous les liens fonctionnent. Il faut s’assurer que l’affichage sur mobile correspond aux attentes, que l’objet et le préheader soit présent.

Pour la diffusion, il est nécessaire d’être équipé d’une solution d’emailing avec une très bonne capacité à délivrer des mails sur des gros volume de bases.

Étape 7 : Analyse des résultats

Après la diffusion d’un campagne, il est capital d’analyser en profondeur les résultats pour savoir si une campagne à fonctionner ou pas, et comprendre pourquoi cela a été le cas. Vous allez disposer de chiffres et de ratios indicatifs.

Les données que vous allez collecter permettront d’améliorer vos prochaines stratégies emailing.

Que retenir pour votre stratégie emailing ?

Pour qu’une campagne emailing fonctionne, il est essentiel que les entreprises ciblent les internautes, perfectionnent l’objet du courriel et proposent des contenus de qualité. Elles mettent ainsi toutes les chances de leur côté pour que l’internaute ouvre l’email marketing, lise le message et clique sur l’appel à l’action (CTA). De nombreuses entreprises passent par des agences plus expertes dans le domaine pour gérer leurs campagnes.

Vous êtes une entreprise et cherchez des solutions emailing afin d’accroître le nombre de vos prospects ? Contactez Digiperf !